Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Space Jam - Nouvelle Ère de Malcolm D. Lee avec LeBron James, Don Cheadle, Sonequa Martin Green, Cedric Joe, Chris Davis, Harper Leigh Alexander et les voix de Gérard Surugue et Angèle.

Publié le 24 Juillet 2021 par Charley Smith in Space Jam, LeBron James, Bugs Bunny, Lola Bunny, Don Cheadle, Soneque Martin-Green

Space Jam - Nouvelle Ère de Malcolm D. Lee avec LeBron James, Don Cheadle, Sonequa Martin Green, Cedric Joe, Chris Davis, Harper Leigh Alexander et les voix de Gérard Surugue et Angèle.

Vu le 24 Juillet 2021.

Alors que LeBron James est un homme d’affaire et un basketteur accomplie, il est contacté par la Warner pour un nouveau produit qu’ils vont lancer. Ce dernier trouve l’idée débile et est aspiré dans l’ordinateur de la Warner pour sauver son fils.

Non, mais vous vous rendez compte que même le Pitch est nul ! Je vous jure, le Pitch n’a aucun sens !
Tout comme le film d’ailleurs ! Il essaye de prendre le même schéma que le premier film, il parle de LeBron James enfant, ensuite de sa carrière et le film commence. Mais le film entier parle des méfaits des jeux videos sur les enfants. C’est de la mauvaise pub.
Sans parler du cirage de pompe des exécutifs de la Warner pendant 2h ! C’est du grand n’importe quoi !

La réalisation est bonne sans plus, ça fait le boulot… Quoi que le monde entièrement en image de synthèse, au bout d’un moment, on en a très vite marre. Donc bon, pas bien grand chose à dire sur les décors. Les plans sont classiques, très souvent repris du premier Space Jam !

Les acteurs, bin LeBron James est basketteur, donc bon, c’est vraiment pas dans sa nature de faire de l’acting, même si j’ai vu bien pire sur d’autre film.

L’histoire… Faudrait déjà qu’il y en ai une. Ou qu’ils aient une bonne raison d’en avoir une. On sent que le film a été fait pour de très mauvaises raison. C’est limite fait dans l’urgence après le bashing de la Warner après la politique adopté vis à vis de la sortie de ses films. Je suis pas content ! Vraiment ! On sent que le film fait du cirage de pompe pendant tout le film. Qu’il y ait des références à des licences, d’accord. Mais là, franchement, c’est du bourrage de crâne.
Ça fait un peu : « vous connaissez notre catalogue ? -Oui, chef ! -Il est bien, hein ? -Oui, chef ! ». Non, mais sérieux, vous avez pas trouvé mieux que ça pour foutre en pleine tronche de Disney que vous aviez aussi un très beau catalogue ? C’est minable un peu non ?
Au lieu de nous sortir des merde pareil, vous devriez continué l’univers Justice League de Zack Snyder, espèce de gros nul !

La musique est transparente, rien de bien épique et prenant.

Alors ok, le premier est pas super bad pass, mais il avait le mérite d’essayer de donner une légitimité à toute l’histoire… Michael Jordan est un champion de Basket qui essaye d’aider les Tunes pour pas qu’il soit réduit en esclavage. Tout ça sur un jeu sur lequel il est le champion.
Ici, tu remplace LeBron James par David Beckham, c’est pareil. Tu le remplace par Elon Musk et les innovations, ça change rien au film !
C’est du grand n’importe quoi !

Je ne veux jamais revoir ce film. Ça n’a aucun sens. Seul très gros point positif du film, les animations sont excellente. Tout les Tunes sont parfaits ! Aussi bien en 2D qu’en 3D.
Autre bon point, les incrustations des Tunes dans différents films du catalogue de la Warner.

Mauvais point, le format. OK, tu fais du Flat, mais Mad Max Fury Road, tu le saccage pas en faisant une putain de LetterBox de tes morts ! C’est moche ! Tu fais un Scope que tu utilise en LetterBox pour ton flat et si besoin tu passe Mad Max en Scope, mais tu réduit pas l’image ! On dirait que t’as pas eu le budget pour utiliser les 30 secondes du film… C’est n’importe quoi !

Je ne vous conseille absolument pas le film. Il est fait pour de mauvaises raison, par de mauvaise personne. Et ne vous fier pas au fameuse phrase « produit par Ryan Coogler, Ivan Reitman et Justin Lin» ou truc muche. Non, c’est pas parce qu’on a fait Black Panther, SOS Fantôme L’Heritage ou Fast & Furious, qu’on a le nez pour d’excellente production. Parce que oui, les trois que j’ai cité sont des producteurs ou producteurs exécutifs du film.
Ils ont baissé dans mon estime, je pensais qu’ils étaient mieux que ça quand même.

N'allait pas voir ce film ! C'est de la merde !

Commenter cet article