Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Luca (Disney+) d’Enrico Casarosa avec les voix de Aloïs Le Labourier Tiêu, Matt Mouredon, Juliette Davis, Oscar Douieb, Chiara Mastroianni, Serge Biavan et Pierre Margot.

Publié le 1 Juillet 2021 par Charley Smith in Luca, Disney+

Luca (Disney+) d’Enrico Casarosa avec les voix de Aloïs Le Labourier Tiêu, Matt Mouredon, Juliette Davis, Oscar Douieb, Chiara Mastroianni, Serge Biavan et Pierre Margot.

Vu le 1er Juillet 2021.

Luca, monstre marin âgé de 13-14 ans rencontre Alberto, un autre monstre marin qui vit à la surface. Après avoir discuter avec lui, Luca se rend compte que son coté monstre marin se transforme en peau humaine hors de l’eau. Ils décident alors d’aller au village des humains, un petit village italien du nom de Portorosso. Ils y font la rencontre de Julia, une jeune fille de leur âge.

C’est pas trop mal, je trouve ! Bon, c’est pas du grand PIXAR mais franchement, c’est vraiment pas mal. J’en parlais sur Soul justement du problème de PIXAR dernièrement, c’est que les grandes aventures, c’est plus tellement leur truc. Ils se concentrent sur des films plus personnelles.
Ce qui fait une excellente transition pour la suite ! Eh oui, Luca est réalisé par un italien ! Quel surprise ! Il a participé au court-métrage « La Luna » (une séquence de Luca m’y a fait penser) ainsi que Coco.

En parlant de réalisation, le film est classique, pas de grandes idées, on sent que le budget a été un peu resserré, pas de plan gigantesques, qui demande des heures de rendu, c’est très souvent des plans rapprochés ou en pied histoire d’avoir le strict nécessaire pour avoir les enfants dans le plan. Je pense que 2-3 plans d’ensemble, histoire de les écraser un peu dans l’immensité de l’océan puis les remettre à l’échelle sur l’île et enfin montrer la taille du village, ça aurait vraiment pas été du luxe. Après c’est que mon avis !

La musique est plutôt bonne aussi, vraiment bien intégré au film, malgré un thème qui n’est pas mémorable encore une fois. Le pire, c’est que les thèmes des films PIXAR, on en connait. Toy Story, 1001 Pattes, Le Monde De Némo, Les Indestructibles, Ratatouille, Là-Haut.
Mais depuis les derniers PIXAR, c’est plat, c’est pas mémorable, et c’est vraiment dommage.

Et enfin l’histoire ! Ici, pas de pacte avec la méchante pieuvre des 7 mers, et pas de Prince Eric a conquérir, on est simplement sur de l’éveil au monde autour de soi. D’une part avec les étoiles (vous vous rappelez de « La Luna », c’est presque les même personnages), puis avec l’école à plus grande échelle.
Les personnages sont très bien écrit comme d’habitude chez PIXAR, on peut pas leur enlever ça, ainsi que l’évolution de chacun des protagonistes y est toujours très importante. Le film montre qu’il faut s’ouvrir au monde et aussi aux autres, avec l’apprentissage et la tolérance, pour au final se rendre que les seuls monstres sont bien humain ! Oui, le message est simple mais pourtant, il passe.

Est-ce que ça va plaire aux enfants et aux adultes ? Très clairement oui, l’histoire est plutôt simple à comprendre pour les enfants, et le messages pour les adultes est tout aussi important, écoutez vos enfants ! Ils disent pas que des conneries !
L’animation est belle, parfois un peu cartoon sur certain passage, mais franchement, ça fait le boulot ! Les couleurs sont vachement bien choisi, et le designs des créatures marines est très bien fichu !

Si on passe outre le fait que les gens qui n’ont pas aimé dise que c’est « La Petite Sirène », euh, on est pas du tout sur le même ton, mais pourquoi pas, si vous avez décidé de vous mettre le doigt dans l’oeil jusqu’au coude !
Ce n’est pas une relecture de « La Petite Sirène », pas du tout !

Je vous conseille le film malgré qu’il soit un peu long, ils auraient pu retirer une petite dizaine de minutes facile d’après moi. Mais oui, j’ai bien aimé, c’est pas du grand PIXAR mais ça fait le boulot !

Commenter cet article