Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Oxygène (Netflix) d’Alexandre Aja avec Mélanie Laurent, Mathieu Amalric, Malik Zidi, Laura Boujenah et Eric Herson Macarel.

Publié le 24 Mai 2021 par Charley Smith in Oxygène, Alexandre Aja, Melanie Laurent, Mathieu Amalric, Malik Zidi, Netflix

Oxygène (Netflix) d’Alexandre Aja avec Mélanie Laurent, Mathieu Amalric, Malik Zidi, Laura Boujenah et Eric Herson Macarel.

Vu le 24 Mai 2021.

Une femme se réveille dans un caisson d’hibernation, il lui reste 34% d’oxygène avant de mourir. Elle doit trouver pourquoi et qui l’a mise dans ce caisson et en sortir avant de mourir asphyxié.

Premier film que je vois d’Alexandre Aja, oui, j’ai énormément de retard sur ce réalisateur français qui s’est expatrié aux USA parce qu’en France produire un film d’horreur « grand public » c’est pas classique, on va dire. Et donc, depuis 2006 et « La Colline A Des Yeux », il bosse presque exclusivement sur des films américains en langue américaine.
Mais il revient un peu en France avec « Oxygène » pour Netflix ! Et c’est pas dommage ! Une belle production française !
Il y a du bon et du moins bon mais de manière globale, le film est très bien et il nous tient en haleine tout du long! 

La réalisation est très bonne, hein ! Je veux dire, c’est un huis-clos mais il arrive quand même à faire de très beau mouvement de caméra, une belle flexibilité et de très bon parti pris pour raconter son histoire.
Cela ne l’a pas empêcher de s’émanciper des codes du huis-clos en proposant des séquences en extérieurs et de multiples personnages qui font avancer l’histoire.

Mélanie Laurent est impressionnante, j’ai vraiment l’impression qu’elle était enfermé dans ce caisson d’hibernation. Elle y a mis ses tripes. Certaines scènes sont assez viscérales, surtout à la fin du film.
Mathieu Amalric en voix de machine sans émotion est incroyable, c’est pas simple de faire une voix synthétique et encore moins de faire des phrases complexes sans sourciller dans la voix. Bravo !
Malik Zidi est bon pour le peu de scène dans lesquels on le voit donc en soit pas très important.

Du moins bon, au niveau du scénario. C’est très bien mais il y a un peu trop de retournement de situation à mon gout. Quand je dis un peu trop, 3, c’est trop, hein ! Faites pas vos rageux !
Le premier est très bien amené, on ne s’y attend pas, on s’attend plus à un truc du genre Fin Du Monde, elle se retrouve au milieu d’un hôpital avec des zomb… Ah, on me dit que The Walking Dead l’a déjà fait.
Second retournement de situation est un peu mal amené à mon gout, on nous laisse des indices bien évidemment mais je trouve ça un peu mal placé dans le film, déjà que le premier donne accès à un univers, le deuxième en développe un autre, c’est pas ce que j’aurai fais personnellement.
Et enfin le troisième, il apporte une solution à tout le film donc bon, on peut pas en vouloir de donner une fin heureuse au personnage.

J’ai un autre problème avec le film. Alors je suis d’accord que la structure est gigantesque mais vraiment ? 12 ans pour aller de la Terre à la Lune, c’est Jules Verne qui doit s’arracher les cheveux ! Je trouve que c’est beaucoup quand même ! Enfin bon, je suis pas expert mais je trouve ça un peu bancal quand même. Tout comme le fait que chaque objet lancé dans l’espace continue sa trajectoire avec la même puissance tant que ce dernier n’est pas intercepté. Du coup, comment il fait le vaisseau pour s’arrêter d’une explosion nucléaire après 34 ans ? Je demande sincèrement, parce que c’est pas des rétro fusée qui vont l’arrêter…

Bon, je suis un peu tatillon je trouve.
Le film est bien, si vous voulez le voir, faites le, je pense que vous ne serez pas déçu. Pour ceux qui hésite à le voir, regardez le, ça pourrez être une bonne surprise, qui sait !

Commenter cet article