Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Godzilla VS Kong d’Adam Wingard avec Kyle Chandler, Millie Bobby Brown, Alexander Skarsgård, Rebecca Hall, Brian Tyree Henry, Shun Oguri, Eiza Gonzalez, Kaylee Hottle, Demian Bechir et Lance Reddick.

Publié le 18 Avril 2021 par Charley Smith in Godzilla, Kong, GodzillaVSKong, Adam Wingard, Millie Bobby Brown, Kyle Chandler, Alexander Skarsgard, Rebecca Hall, Eiza Gonzalez

Bin, au final, non. PAS AU CINEMA EN 2021

Bin, au final, non. PAS AU CINEMA EN 2021

Vu le 18 Avril 2021.

Chronique avec Spoiler.

Alors que Godzilla a attaqué un site de l’entreprise Apex Cybernetics, ces derniers cherchent un moyen pour mettre fin au règne de Godzilla. Il demande alors l’aide de Nathan Lind qui a faire part de sa théorie sur la Terre Creuse. À son tour, il demande l’aide de Ilene Andrews, la personne qui étudie Kong. Mais les 2 titans ne peuvent cohabiter…

Et donc après « Godzilla », « Kong - Skull Island » et « Godzilla - Roi Des Monstres », je m’attendais au grand chelem de la part de ce MonsterVerse qui était très bien partie. Mais pour ce dernier épisode, je suis sur un bilan mitigé. Le film me parait déséquilibré.

Déjà, je pense qu’il y a un manque d’équilibre dans l’écriture du film. L’histoire a été écrite par 3 personnes et ensuite 2 personnes ont écrit le scénario (les dialogues, les contextes, les émotions). Ce qui me parait beaucoup pour 1 seul et unique film. À savoir que les 2 personnes qui ont écrit le scénario n’était pas dans l’équipe des personnes qui ont écrit l’histoire. Je suppose donc un manque de communication.

J’ai également observé des problèmes au niveau de la mise en scène et de la direction d’acteur aussi. Pour les scènes de combat entre Godzilla, Kong et MechaGodzilla (Spoil, même si c’est pas du spoil), c’est très bien filmé. Après San Francisco et Boston (parce que les USA = le monde), le film se pose enfin à l’étranger, c’est à dire à Hong Kong, et Hong Kong prend cher… Et c’est dommage, j’aurai été Adam Wingard, j’aurai détruit Hong Kong Disneyland juste pour le plaisir de le faire dans un film Warner (mon petit coté Troll entre Studio).
Les combats sont bons. Je vais pas m’étendre sur le sujet.
Là où j’ai du mal, c’est quand il s’agit de la direction d’acteur. Déjà je trouve le choix du casting plus que discutable (Eiza Gonzalez ? Vraiment ? Je sais qu’elle est excellente dans « I Care A Lot » mais là, les gars, elle est revenu dans un rôle de potiche). Alexander Skarsgard fait le boulot sans être exceptionnel, un peu pareil pour le reste du casting.
Pour la direction d’acteur, je veux surtout parler des expressions et autre fantaisie qui sont dans le film. Au début du film, le Parano (oui, je me souviens déjà plus de son nom, ça prouve à quel point le personnage est oubliable) donne un clé USB à Madison Russel (Millie Bobby Brown), il lui dit que tout est écrit « là-dessus » et elle comme une conne, elle regarde la clé comme si un hologramme allait en sortir et marquer toute les infos confidentielles en plein milieu d’un restaurant. C’est une clé USB, tu la branche dans un ordi et de toute façon, tu aura pas le temps de la plugger dans un ordi, tu vas partir direct pour autre après donc la clé sers à rien… J’ai retiré 10 minutes au film les gars, on peut refaire le montage là !
Je trouve le personnage de Madison inutile dans ce film (alors que très utile dans « Godzilla - Roi Des Monstres », bizarrement), elle est juste là pour introduire MechaGodzilla, qui aurait très bien pu être introduit par Demian Bechir à un autre moment dans le film.
Enfin bref, des problèmes scénaristiques, je vous le disais !

Les combats sont bons et beaux !

Les musiques sont biens sans être exceptionnelle, on sent que c’est Tom Holkenborg qui les a fait même si les thèmes de Godzilla et Kong sont très bon, le reste des musiques du film sont assez oubliable.

La réalisation est bonne, sans être extraordinaire, sauf pour certain plan, pas de quoi révolutionner l’industrie, j’ai envie de dire, c’est un peu du fast food.

D’ailleurs, je viens de regarder la filmographie du bonhomme (Adam Wingard) et bin, c’est encore nouveau pour lui j’ai l’impression. Il a réalisé beaucoup de choses mais pas des titans. Il a fait « Death Note » pour Netflix. Il est au commande de « ThunderCats » et « Volte/Face 2 » donc il enchaine les projets et j’ai l’impression qu’il les enchaine en tant que Yes Man, ça me fait peur tout ça.

J’aurai préféré le retour de Gareth Edwards ou Jordan Vogt-Roberts pour réaliser ce film là.

En dehors des défauts que j’ai noté sur le film, il est pas trop mal et il se laisse regarder. D’ailleurs, dommage que Warner Bros ait décidé de le sortir en DVD/Blu-Ray/VOD en France. J’aurai jamais l’occasion de le voir en IMAX. On dit « Merci Warner Bros ».

Commenter cet article