Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Willy’s Wonderland de Kevin Lewis avec Nicolas Cage, Emily Tosta, Beth Grant, Ric Reitz Et Chris Warner.

Publié le 15 Février 2021 par Charley Smith

Willy’s Wonderland de Kevin Lewis avec Nicolas Cage, Emily Tosta, Beth Grant, Ric Reitz Et Chris Warner.

Vu le 15 Février 2021.

Ok, c’est un OVNI ! Mais le film part tellement dans son délire que ça en devient génial ! Et je vous assure que ce film est génial !

Un homme roule sur une herse, il doit faire réparer les pneus de sa voiture. Ça prendra la nuit selon le dépanneur. Il n’a pas les moyens de payer les réparations en cash, mais heureusement, il y a une solution. Il doit passer la nuit dans Willy’s Wonderland pour y faire le ménage. Mais les animatronic présent dans la salle ne sont pas tout à fait inerte.

Bon, je vais essayer de m’expliquer au mieux mais ça va pas être facile vu l’engin !

Le film reprends dans les grandes lignes les jeux videos « Five Night At Freddy’s » où le joueur est enfermé la nuit avec des animatronic et où vous devez survivre surtout. Mais ici le film fait le choix de ne pas être un film d’horreur. Et je suis une flippette ! J’assume totalement ! Mais je vis seul et j’ai pas eu peur.

La réalisation est assez bizarre, le réalisateur m’est totalement inconnu et je ne connais absolument pas ses autres réalisations. Le film ne révolutionne pas le cinéma, certain diront que le film fait partie des Séries « B » jusqu’à « Z ». En me renseignant 30 secondes sur IMDB, le film serait en Anamorphic, ce qui donne ce détail assez bizarre au film. SI vous le regardez un jour, vous ferez attention au coté de l’image où celle-ci se « rétrécit ». C’est très mal dit mais ça marche ! Donc je vais rien dire de plus. Avis aux épileptiques, il y a plusieurs séquences avec des lumières clignotantes…
Le film est violent, hein ! Un mec qui tue des animatronic, ça reste violent puisqu’un liquide noir se dégage des créatures et bien évidemment Nicolas Cage se retrouve couvert de ce truc toute les 10 minutes !

En parlant de Nicolas Cage, on va passer aux acteurs !
Vous avez déjà vu un film de Nicolas Cage où il ne dit que 1 seul mot ? Oui, vous avez bien lu ! UN ! SEUL ! MOT !
Je vous spoile le mot ? Aller… Je suis un petit coquin ! Il dit « Ah ». Une seule fois ! Je vous jure !
Et le film fait 1h28 (générique compris !), ça veut dire qu’ils ont écrit un film sans parole pour le personnage principal.
Il y a tout de même des dialogues surtout venant du second rôle qui est féminin. L’alchimie est plutôt bonne, même parfois meilleur que dans d’autre films qui sortent au cinéma… Les dialogues sont un peu niais et heureusement, le film se débarrasse vite des personnages qui ne servent un peu à rien.

La musique est folle, c’est surtout des musiques chantés par les animatronics donc assez enfantin mais avec des paroles hardcore !

Et l’histoire est tout aussi folle ! C’est un délire total, du personnage principal sans dialogue, on sait pas d’où il vient, on sait pas où il va, mais il nique sa mère à des animatronic maléfique comme personne ! Et c’est jouissif ! Il y a une excellente backstory pour le second rôle, très bien amené même si je me suis douté de la finalité de certaine chose !

Je vous conseille le film notamment parce que c’est un OVNI, Nicolas Cage ne décroche pas un mot, ça ne fait pas peur et c’est totalement à voir ! C’est fun, ils sont aller au bout de leur délire et il faut suivre dedans. C’est jouissif et ça fait plaisir !
Et la prochaine fois que vous allez à Disney, faites attention dans It’s A Small World, il y a peut-être une poupée maléfique dans le lot !

PS : Pour le moment, le film est disponible uniquement en VO sous-titré Anglais, et il n'a aucune date de sortie en France ! Si un jour il sort en VOSTFR, foncez !
 

Commenter cet article