Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Zone Hostile (Netflix) de Mikael Hafstrom avec Anthony Mackie, Damson Idris, Enzo Client, Emily Beecham, Michael Kelly et Pilou Asbæk.

Publié le 16 Janvier 2021 par Charley Smith

Zone Hostile (Netflix) de Mikael Hafstrom avec Anthony Mackie, Damson Idris, Enzo Client, Emily Beecham, Michael Kelly et Pilou Asbæk.

Vu le 15 Janvier 2021

2036. Une guerre éclate en Ukraine pour avoir le contrôle des silos à missile nucléaire de l’ex-URSS. Un pilote de drone se retrouve sur le terrain après avoir désobéi à un ordre de son supérieur. Il se retrouve avec le Capitaine Leo qui s’avère être une machine capable d’émotion et de décision.

Bon, j’ai plusieurs choses à redire sur le film. Mais on va commencer par l’avis général… C’est pas nul mais c’est pas excellent. Bilan assez mitigé, on reste sur du classique, une fois qu’on l’a vu, il est oubliable.

Et maintenant, on va essayer de détailler sans oublier, ce serait bien.

Tout d’abord, le thème principal du film : on part sur une guerre d’un nouveau genre, avec des robots qui aident les humains à se battre. Dans les deux camps d’ailleurs. Mais en soit l’apparition d’un androïde fait un peu tache. A la rigueur, on aurait eu un cyborg (mi-humain, mi-robot), ce serait mieux passer. Ici, on a un robot qui est censé obéir a des protocoles stricts. Et le protagoniste se pose la question seulement au bout d’une heure de film. Pourquoi le robot se permet d’outrepasser ses fonctions ? Et c’est plutôt bien répondu mais pas assez bien.
C’est un peu mieux dit dans le film, mais la solution se trouve être assez simple en réalité, tant qu’il y a un humain avec lui qui confirme ce que le robot dit, il peut outrepasser les ordres. C’est con mais pourtant très bien amené.
Petite parenthèse : dans le film, les 3 lois de la robotique d’Isaac Asimov vont bien se faire en*****. Et pour rappel, les 3 lois de la robotique sont :sont :
    1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger ;
    2. Un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi ;
    3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Autre point, j’ai l’impression que c’est un peu le Terminator du pauvre. Pas le casting d’Anthony Mackie dans le rôle hein. Mais le film s’essaye à 2 leçons.
La première, c’est les USA, ils sont méchants, ils veulent tout le temps faire la guerre et en plus, ils fabriquent des machines de plus en plus perfectionnés pour nous faire la guerre. Oui et non, la vie, c’est pas noir et blanc, c’est gris. Je pense que si les USA sont entrés en conflit, ils ne doivent pas être le seul pays à l’avoir fait.
Et la deuxième, c’est attention, les IA et les robots, c’est pas bien. On le sait, on écoute pas, mais on le sait. Il y a un film qui parlait déjà de ça… Et je l’ai mentionné plus haut…

Je sais pas si j’ai été clair dans ce que j’ai dis.

Pour en revenir au casting : Anthony Mackie joue bien, j’ai pas de problème avec lui. Damson Idris est bon, bien que son personnage soit un peu c** sur les bords à certains moment. Le reste du cast fait le boulot sans être exceptionnel non plus.

La musique est oubliable, pas de thème fort pendant le film. La réalisation est classique, elle révolutionne pas le cinéma. Les effets spéciaux sont bons (sauf pour les machines, on voit très clairement que c’est du CGI et limite de l’incrustation propre. Quand je dis incrustation, c’est à dire que sur certain films, pour faire les robots en image de synthèse, ce sont des monsieur en costume vert pour avoir les mouvements. Ici, j’ai l’impression que ce n’est pas le cas. Je ne suis pas expert non plus.). Le film a quelque longueur, j’aurai peut-être coupé un passage ou deux.

Bref, c’est pas le film de l’année, loin de là, mais ça se regarde. Si vous voulez le voir, faites vous plaisir, sinon je pense que ce n’est vraiment pas la peine.

Et puisque Netflix vient de sortir son line-up pour l'année 2021, je vous propose en dessous de la regarder. Il m'a l'air d'avoir 2-3 petites choses assez interessante ! Ici, Netflix ne parle que des films qui vont sortir sur leur plateforme. Ils ne parlent absolument des séries télés que nous sommes censés avoir cette année comme Strangers Things 4... qui je l'espère sortira cette année, puisque le tournage fut stopper en raison de vous savez quoi, je vais pas le redire.

Commenter cet article