Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Palmer (Apple TV+) de Fisher Stevens avec Justin Timberlake, Juno Temple, June Squibb, Dean Winters, Alisha Wainwright, Wynn Everett, Ryder Allen et Jesse C. Boyd.

Publié le 31 Janvier 2021 par Charley Smith

Palmer (Apple TV+) de Fisher Stevens avec Justin Timberlake, Juno Temple, June Squibb, Dean Winters, Alisha Wainwright, Wynn Everett, Ryder Allen et Jesse C. Boyd.

Vu le 31 Janvier 2021.

Eddie Palmer sort de prison en liberté conditionnelle. Il retourne dans la petite ville de Sylvain en Louisiane, là où sa grand mère Vivian Palmer vit. Sur le terrain vit une femme toxicomane avec son fils Sam. Un matin, elle part laissant son fils vivre avec Vivian et Palmer.

La bande annonce ne m’a pas hypé plus que ça, un film avec Justin Timberlake en règle générale, c’est un peu plus joyeux !
Eh bin, la claque les amis ! Je vous jure ! Le film est excellent ! J’ai passé un super moment !

Le casting est fou ! Que ce soit Justin Timberlake, Alisha Wainwright ou même Ryder Allen qui joue Sam, les acteurs sont tous excellent. Pour en revenir à Ryder Allen, dont c’est le premier film à 8 ans, je trouve que c’est une révélation, autant dans le jeu d’acteur que dans les réactions en tant qu’enfant. Il est excellent !

L’histoire est totalement folle, je trouve vraiment ce parcours initiatique interessant, on passe d’un ex-détenu à un père droit dans ses bottes. En passant par pas mal de mésaventure bien entendu entre les maltraitantes sur Sam qui est un enfant different, le deuil et son ancienne vie, Palmer est un personnage très développé comme Sam et franchement, là est la force du film. Le développement des personnages et le jeu d’acteurs.

La musique est très bonne, elle reprend bien les thèmes musicaux de la Louisiane et en profite pour donner un air plus guilleret à l’histoire.

La réalisation est assez classique, on peut pas demander à ce genre de film de révolutionner le cinéma, mais on sent l’envie de rendre justice à la vie pas si facile des personnages. Le film réussi à bien cibler les émotions des personnages. Et pour être honnête, j’ai pleuré sur 2 scènes. Quand Palmer se fait embarquer par la police et au tribunal ! Deux scènes très fortes et qui montre que Timberlake, c’est pas seulement un chanteur ou la voix de Branche dans « Les Trolls » !

Je recommande fortement ce film, vous passerez un très bon moment !

Commenter cet article