Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Tenet (IMAX Laser) de Christopher Nolan avec John David Washington, Robert Pattinson, Elizabeth Debicki, Aaron Taylor-Johnson, Kenneth Branagh, Michael Caine, Clémence Poésy, Himesh Patel, Dimple Kapadia, Denzil Smith et Martin Donovan.

Publié le 26 Août 2020 par Charley Smith

Tenet (IMAX Laser) de Christopher Nolan avec John David Washington, Robert Pattinson, Elizabeth Debicki, Aaron Taylor-Johnson, Kenneth Branagh, Michael Caine, Clémence Poésy, Himesh Patel, Dimple Kapadia, Denzil Smith et Martin Donovan.

(Enfin) Vu le 26 Aout 2020 en IMAX Laser.

Après une opération dans un opéra qui tourne mal, le Protagoniste, ancien agent de la CIA se retrouve embarqué dans une guerre d’une nouvelle génération.

Christopher Nolan revient au cinéma, après Dunkerque avec une temporalité déformé, aujourd’hui, il nous propose non pas un voyage à travers le temps mais une inversion du temps. Qu’est-ce que c’est ? Pour faire simple, le temps va à l’inverse du notre. Pour nous, notre perception du temps est linéaire, chaque chose à une conséquence. L’inversion du temps permet de revenir en arrière dans notre temporalité.
C’est très difficile à expliquer. Et même après avoir vu le film, je pense que certain d’entre vous voudront aller voir le film une seconde fois.

Christopher Nolan est, de mon point de vue, un génie. Le film fait 2h30, je n’ai pas vu le temps passé. Pour un film sur le temps, c’est un peu un comble ! La réalisation est juste parfaite… Et j’aimerai tellement un making-of pour savoir comment certaine scène ont été filmé parce que bordel, c’est du génie. Il se fout pas de votre gueule une seule seconde. Il a pris des risques et c’est génial, c’est bon, c’est bien filmé, c’est monté à la perfection.

John David Washington est génial dans le film (aller voir Blackkklansman aussi, c’est de Spike Lee et John David Washington y est aussi bon que dans Tenet). On le retrouve dans le rôle du Protagoniste qui apprends les rouages de l’inversion du temps dans le film. On suit son histoire (pas uniquement, mais en très grande partie) et ses étonnements, ses surprises sur ce monde qui est totalement irréel pour lui.

Robert Pattinson est fascinant, il a bien changé depuis Twilight (oui, je ne suis pas particulièrement fan du travail de Pattinson en règle général), mais j’admet que dans Tenet, il est excellent, je pense que Nolan reste un excellent metteur en scène et que ça aide beaucoup pour ses acteurs et ses personnages.

Elizabeth Debicki fait un excellent travail, elle joue toujours très bien !

Grosse surprise, voir Aaron Taylor-Johnson en soldat dans le film, non annoncé dans les bande annonce, ni sur l’affiche, un peu mis de coté ces derniers temps, c’est dommage, parce qu’il reste un très bon acteur, que j’avais beaucoup apprécié dans la Duologie Kick-Ass et Godzilla.

Gros point fort du film, la musique ! Quand l’année dernière, Hans Zimmer a annoncé qu’il ne ferait pas partie de l’aventure Tenet avec Christopher Nolan pour son prochain film pour se concentrer sur « Mourrir Peut Attendre » de Cory Joji Fukunaga et « Dune » de Denis Villeneuve, je me suis dit que c’était dommage. Ça n’allait pas forcément avoir la même saveur, pas la fameuse touche Zimmer/Nolan.
Je me suis pas intéresser plus que ça à la musique de Tenet avant Janvier 2020. Puis, j’ai appris que c’était Ludwig Göransson. Comme ça le nom ne vous dis peut-être rien, mais son nom monte dernièrement. Il a fait les musiques de « Creed » et « Creed 2 », ainsi que celle de Black Panther (qui sont une merveille au passage, si vous n’avez jamais fais attention au musique de ce film, écoutez-les !), Venom (qui sont pas trop mal, surtout la scène de poursuite dans San Francisco), mais aussi de la série The Mandalorian crée par Jon Favreau, disponible sur Disney+.
Et bon dieu que les musiques sont excellentes, elles sont prenantes, elles soulignent la stupeur du Protagoniste à merveille tout en étant simple et vachement pertinente sans nous perdre dans sa mélodie. Le thème principal que l’on entend dans la bande annonce est juste d’une perfection sans nom.

J’ai envie de vous dire d’aller voir le film, même si je sais que c’est complexe à comprendre, mais franchement, n’hésitez pas, les 2h30 ne le font pas (sauf quand on regarde l’heure en sortant de la salle.).
Encore du grand Nolan et je vous recommande le film sur l’écran le plus grand possible, pas en Dolby, pas en classique mais en IMAX. C’est une masterclass sur ce que la salle est capable de faire et sur le format d’image. Il n’y a que Nolan pour rendre aussi bien gloire au caméra IMAX !

Merci Nolan !

Commenter cet article