Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Muse - Simulation Theory - The IMAX Experience (IMAX Laser) de Lance Drake avec Muse (Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard)

Publié le 19 Août 2020 par Charley Smith

Muse - Simulation Theory - The IMAX Experience (IMAX Laser) de Lance Drake avec Muse (Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard)

Vu le 18 Aout 2020 en IMAX Laser

Alors que des coupures d’électricité arrive à Londres, un groupe de chercheurs entre dans l’O2 Arena pour découvrir d’où provienne ses coupures. Alors qu’un chercheur s’approche d’une borne d’arcade « Simulation Theory », il l’a touche et est transporté dans une réalité alternative.

Vous allez surement vous demander pourquoi je parle d’un concert de Muse ici…
Bin parce qu’avant d’être un concert, c’est une expérience et un film musical. Ce n’est pas une comédie musicale (type The Greatest Showman ou La La Land (oui, c’est Benj Pasek et Justin Paul les deux, et alors ??)), c’est un film musical. C’est un film qui raconte une histoire avec des extraits de concert qui appuie le propos du film et franchement, ça a de la gueule. Et aussi parce que j’adore Muse.

C’est vraiment une claque bordel ! Le titre du film vend un peu la mèche (The IMAX Experience) parce que le fait que IMAX ait eu une petite main mise sur la sortie du film, ça fait plaisir. Le son est bon, on aurait vraiment cru être au concert. Les basses sont folles et putain, ça tabasse dur.

J’ai aussi eu la chance de voir Muse en concert pour cette tournée (Simulation Theory World Tour) et c’est fidèle à la tournée (déjà qu’ils avaient mis le paquets sur les performers sur scène) mais alors créer une histoire cohérente autour d’un album et en plus pouvoir donner une raisonnante particulière avec l’actualité (parce que oui, on est dans une simulation mais les virus sont bien réels, informatique ou biologique) et bin, c’est sacrément couillue !

Les amateurs de concert ne seront pas déçu (même si à mon gout, il manque Knights Of Cydonia à la fin pour vraiment marqué le coup que les héros, c’est le groupe en entier et pas seulement Matthew, d’où les chevaliers…) et on s’en prends plein la tronche.

C’était un événement spécial dans le monde, il n’y avait que 2 jours de diffusion, le film sortira ensuite sur les plateformes de VOD puis en sorti physique dans quelques mois, déjà disponible en précommande.

Commenter cet article