Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Play de Anthony Marciano avec Max Boublil, Alice Isaaz, Malik Zidi, Arthur Perier-Pillu, Noémie Lvovsky, Alain Chabat et Camille Lou.

Publié le 13 Janvier 2020 par Charley Smith

Play de Anthony Marciano avec Max Boublil, Alice Isaaz, Malik Zidi, Arthur Perier-Pillu, Noémie Lvovsky, Alain Chabat et Camille Lou.

Vu le 12 Janvier 2020


Je n’oublie pas tous les jeunes acteurs qui joue nos héros dans les années 90 et 2000.
On commence l’année par un film français ! Et je pense que c’est une très bonne chose, je vais essayer de changer mes habitudes et d’aller un peu plus vers le cinéma français. Surtout si il nous propose des films comme celui-ci !

Max obtient une caméra pour Noël et dès ce moment, il commencera a filmer sa vie. Et c’est fait d’une main de maitre, franchement, ce film parle à tout le monde, on rit, on pleure, on se pose des questions sur les choix des personnages…

J’ai envie de dire merci à Max Boublil et Anthony Marciano pour ce film. Une vraie pépite ! On se retrouve sous cette montagne de sentiment, de sincérité et de vérité. Les acteurs sont tous aussi bon surtout Alice Isaaz et Max Boublil.

La séquence qui m’a le plus marqué, c’est la mort de Max dans le film. Rien n’est explicitement dit dans le film, il parle de déménagement, on entend Alain Chabat qu’on avait pas entendu depuis une dispute 1h avant dans le film, on se doute qu’il y a quelque chose… Et là, Max fait le tour de la maison vide, puis il joue La Bohème d’Aznavour (thème de la mère) et c’est juste poignant de sincérité.
Si vous vous demandez si on peut faire ressentir quelque chose sans le moindre mot, regardez juste cette séquence, elle est magnifique !

Que d’émotions ce film ! Allez le voir ! Je veux vois plus de film comme celui-ci au cinéma !
J’aime beaucoup le partie pris que ce soit les personnages qui filme eux-même la vie, et que toute les séquences soit monté par le personnage de Max à la fin du film. Il le dit lui-même, il avait besoin de revoir le film de sa vie pour se rendre compte ce qui lui manquait vraiment.
Et oui, si je pouvais revoir le film de ma vie, je le regarderai !
Anthony Marciano, merci !
Max Boublil, merci !

Commenter cet article