Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

En Avant (IMAX Laser VOST) de Dan Scanlon avec les voix de Chris Pratt, Tom Holland, Julia Louis-Dreyfus et Octavia Spencer.

Publié le 6 Mars 2020 par Charley Smith

En Avant (IMAX Laser VOST) de Dan Scanlon avec les voix de Chris Pratt, Tom Holland, Julia Louis-Dreyfus et Octavia Spencer.

Vu le 5 Mars en IMAX Laser VOST.


Ian Lightfoot est un elfe assez réservé. C’est son anniversaire et son père décédé à prévu un cadeau. Il lui offre un bâton de magicien avec une formule qui pourra le faire revenir mais pour une journée seulement. La magie opère mais le père de Ian et Barley n’est pas apparu entièrement, il n’a que les jambes qui sont apparus. C’est alors que Ian et Barley se lance dans la quête de trouver une pierre qui pourra faire revenir leur père en entier.
On part donc sur un film d’aventure de chez PIXAR. Oui, je fais la différence entre PIXAR et Disney. Enfin bref, l’après Toy Story sera dur pour PIXAR puisque leur histoire c’est aussi un peu achevé avec ce quatrième opus !
C’est alors qu’il décide d’offrir un film tout aussi prenant et touchant avec « En Avant ». Parce que ce film, même si il parle de magie, il parle aussi de la perte d’un proche, de comment un adolescent peut se construire et passer à l’âge adulte.
Le film parle très bien de ces choses-là. Ian est un personnage archétypes de l’ado un peu mal dans sa peau et qui veut faire les choses bien sans dépasser les règles et son frère Barley lui n’a peur de rien et se bat pour garder l’histoire de ce pays merveilleux en l’état.

Parce que oui, tout en étant un film sur la construction de soi, le film parle aussi du passé que chacun déconstruit à sa manière, et c’est assez littéral dans le film puisque Barley s’est attaché à un monument important dans l’histoire de ce monde merveilleux. Il parle de l’homme qui détruit la nature, ne la comprends plus et ne voit plus de magie dans le monde qui l’entoure mais ne voit que les choses simples.
Ian a 16 ans et il a encore cette magie en lui qui existe, assez pour faire revivre la race des magiciens dans son monde. Et cette lueur d’espoir est une très bonne chose. C’est un peu le message ecolo-friendly du film.
Tom Holland et Chris Pratt double très bien les personnages principal. C’es très drôle, vous pouvez emmener les enfants sans problèmes. C’est aussi émouvant à certain passage.
J’ai beaucoup aimé le film et je pense que je pourrais le revoir sans problème.

Commenter cet article