Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Chronique de Krokmou

Le Cinema = art consistant à montrer d'énorme GIF animée avec du son et une histoire... C'est en gros comme ça qu'il faudrait le voir... Et accessoirement, je travaille dans un cinema ! Instagram : coaster51 Page Facebook : La Chronique De Krokmou

Artemis Fowl (Disney+) de Kenneth Branagh avec Ferdia Shaw, Lara McDonnell, Josh Gad, Tamara Smart, Nonso Anozie, Colin Farrell et Judi Dench.

Publié le 12 Juin 2020 par Charley Smith

Artemis Fowl (Disney+) de Kenneth Branagh avec Ferdia Shaw, Lara McDonnell, Josh Gad, Tamara Smart, Nonso Anozie, Colin Farrell et Judi Dench.

Vu le 12 Juin.

Artemis Fowl Jr., génie de 12 ans, doit trouver l’Aculos sous 3 jours pour retrouver son père.

Pour information, je n’ai lu aucun livre Artemis Fowl ! Je ne vais donc juger que le film de Kenneth Branagh.

Mais c’est laborieux… Que c’est laborieux ! Déjà non, on commence pas le film comme ça… Clairement.
On commence le film avec la disparition du père d’Artemis Fowl vu par les journalistes devant le manoir des Fowl. Puis on passe sur la capture de Josh Gad (je vais pas mettre le nom des personnages pour les acteurs connus), et en fait, c’est lui qui raconte l’histoire. On retourne alors dans le passé pour enfin commencer l’histoire du film…

Déjà non ! On commence l’histoire par le commencement. C’est quoi le commencement ? Le commencement, c’est l’Origin Story du monde entre humain et fée, ce qu’est l’Aculos, et les affinités entre les personnages fée/humain, notamment la relation entre Papa Short et Papa Fowl (joué par Colin Farrell). Tu fais 5/10 minutes sur ça, ensuite le titre. Tu enchaine sur l’enlèvement du père, la rançon et la suite du film. C’est plus claire, plus fluide…
Plutôt que d’avoir le film, et de te balancer des mots et des noms qui te disent rien et dont t’en a rien à foutre clairement. L’histoire raconté du point de vue de Josh Gad est une très mauvaise idée, parce qu’il explique très clairement des choses qu’il n’est pas censé savoir et c’est pas crédible. La péripétie du village italien qui se fait attaquer par un troll ne sert qu’à l’introduire pour après alors que tu aurai très bien pu le faire autrement avec 3/4 lignes de dialogues et 3/4 plans assez simple.
Comment les nains creusent les tunnels ? Ils se déboîtant la mâchoire et chie la terre, parce que ? C’est drôle ?
On se fout totalement des personnages, on en a rien à faire des fausses menaces qui pèsent sur eux.
Le troll est moche ! C’était carrément mieux foutu dans Harry Potter À L’École Des Sorciers et c’était fait en 2001. Tout comme la bouche de Josh Gad qui est moche quand elle s’ouvre en grand.
Le garde du corps d’Artemis Fowl meurt mais on a aucun attachement pour le personnage du coup énorme effet plouf.

Certains choix de lentille sont carrément bizarre, j’ai rien contre le FishEye mais je trouve que c’est super mal utilisé dans le film !

Et les acteurs mais je comprends pas du tout… Ils jouent tous comme des huitres ! Judi Dench est très clairement là pour le chèque de fin de tournage. Colin Farrell pour rajouter un nom sur l’affiche. Josh Gad parce qu’il aime bien joué le Comic Relief dans les films (oui, tout comme son personnage d’Olaf dans La Reine Des Neiges et La Reine Des Neiges II) et je pense que en dehors du fait d’avoir joué un rôle sérieux dans le film précédent de Kenneth Branagh qui est « Le Crime De L’Orient-Express », il ne sait pas faire autre chose.
Et c’est là que ça commence à faire mal au cul, le mec il te sert une adaptation d’Agatha Christie qui a eu un petit succès quand même, il te lance une suite et entre les deux, il te sert Artemis Fowl, très certainement film de commande (parce qu’il faut bien manger !)

Le film se termine au bout d’1h15… Il reste encore 15 minutes et bah c’est long, pour rien. Tout les passages avec Josh Gad sont en noir et blanc, puis pouf par magie, on revient en couleur (l’utilisation du noir et blanc n’est en aucun cas justifié). Et les 15 dernières minutes, ils nous servent presque une équipe de Mission Impossible du pauvre (c’est un peu méchant mais j’assume) et ils ont leur équipe pour trouver des reliques, ils partent dans le soleil couchant (clichés), et c’est enfin fini !

Ils sont recherchés par qui dans le gouvernement ? C’est qui le méchant du film ? Même pas de vraie visage pour le mec du gouvernement tout comme le méchant du film (tout ça parce que Disney espère pouvoir faire une suite et caster une grosse star pour jouer le méchant, c’est une technique connue).

La musique n’est absolument pas mémorable, j’ai pas retenue de thème musical en particulier.

Le seul point positif du film à mon gout, c’est le décor extérieur du manoir des Fowl qui me fait énormément penser à Mystic Manor dans la zone Mystic Point du parc Hong Kong Disneyland. C’est tout.

Bilan du film : personnellement, je trouve que le film est une perte de temps, d’argent et de moyen pour un film que j’ai trouvé mauvais et qui n’est pas d’un grand intérêt. Et c’est con, parce que j’attendais ce film. Je me suis dit que ça allait pouvoir être un nouveau film d’aventure avec des fées et des humains, mais non, c’est un ratage complet ! Donc non, je ne vous conseille pas le film, et je n’ai pas l’impression que ça rende justice à la vision de son auteur. Le film devait sortir au cinéma en Aout 2019, puis repoussé en Avril 2020 pour être de nouveau repoussé sans date et Disney a décidé de le sortir à l’internationale sur Disney+. Qu’on soit bien claire, si j’avais été voir ce film au cinéma, je pense très sincèrement que je serais sortie de la salle bien avant le déroulant !

Commenter cet article